bannière

Dictionnaire du go - Le petit tableau

A B C D E F G H I J K M N O P R S T U W Y Z
Age-ishi : pierres capturées | Agehama : prisonniers | Ago : coup à la mâchoire | Agohimo : sangle sur la mâchoire | Aite : adversaire | Aji : potentiel | Aji ga warui : position malsaine | Ajikeshi : perte de potentiel | Akichi : terrain inoccupée | Akisankaku : angle vide | Akisumi : coin vide | Akushu : mauvais coup | Amai : insuffisant | Amakishi : joueur de go amateur | Amarigatachi : forme surexploitée | Amashi : stratégie de délaissement | Ana : trou | Aoru : pression | Arashi : dévastation | Arasoi go : match pour régler les conflits | Asai : peu profond | Ashi ga hayai : développement rapide | Ashida : grande nasse | Atama : tête | Atari : atari | Ate : mise en atari | Atekaeshi : contre-atari | Atekomi : encastrement | Atetsuke : encastrement solitaire | Atogiri : sous les pierres | Atsui : solide | Atsumi : solidité
Baai no te : coup circonstanciel | Baka no itte : coup idiot | Baka shimoku : quatre en carré | Bakahachi : huit idiot | Bakayon : quatre pierres en carré | Bane : hane | Bango : parties | Banmen : sur le goban | Banshōbu : parties | Basami : pince | Batabata : ataris en série | Betsuan : cas spécial | Biraki : extension | Bōshi : chapeau | Bōtsugi : connexion en bâton | Butsukari : coup de tête | Byō-yomi : temps additionnel
Chigai komoku : points 3-4 différents | Chigiri : coupe-queue | Chikiritobi : saut en diagonale | Chinshintō : double briseur d'escalier | Chinte : coup rare | Chōkō : longue réflexion | Chōkō : superko | Choku sanmoku : trois en ligne | Choku shimoku : quatre en ligne | Chōsei : longue vie | Chōsensha : challenger pour un titre | Chōsensha ketteisen : finale des challengers | Chōsenshiai : match pour un titre | Chōsenteai : finale | Chōshi : tempo | Chūban : milieu de partie | Chūgoku ryū : fuseki chinois | Chūi : attention | Chūkyū : niveau intermédiaire | Chūō : centre | Chūoshi : par abandon | Chūoshikachi : victoire par abandon | Chūtohanpa : incomplet
Daidaigeima : très grand saut de cheval | Damashite : coup piège | Dame : intersection neutre | Dame : liberté | Damezumari : manque de libertés | Dan : dan | Dango : pâté | Danten : point de coupe | De : poussée au travers | Degiri : poussée et coupe | Deiri keisan : évaluation par différence | Deshi : élève | Dōkei hanpuku : superko
Eguri : parachutage
Fu : figure | Fūjite : coup scellé | Fukurami : renflement | Fukure : renflement | Funsai : réfutation | Furikawari : échange | Fūrin : handicap aux 3-3 | Fūsa : encerclement | Fuseki : début de partie | Futa : couvercle | Futokoro : espace vital
Gaisei : influence | Gakari : approche de coin | Gankei : forme d'œil | Garami : double attaque | Geima : saut de cheval | Gekkō no katsu : vie au clair de lune | Gengen gokyō : Xuan xuan qi jing | Geta : nasse | Gimonte : coup douteux | Giri : coupe | Gizagiza shimoku : quatre en zigzag | Go : go | Go no go : point 5-5 | Go-ishi : pierre de go | Goban : goban | Gobugobu : 50-50 | Godokoro : godokoro | Gokaisho : club de go | Gokaku : équilibré | Goke : bol de pierres de go | Goken : cinq intersections | Gokenbiraki : extention de cinq intersections | Goki : bol de pierres de go | Gokyō shumyō : Gokyo shumyo | Gomakashite : coup piège | Gomoku nakade : cinq dedans | Gorensei : constellation de cinq étoiles | Gosei : Gosei | Gote : perdant l'initiative | Gote no sente : faux gote | Gozengo : partie devant l'empereur | Gukei : mauvaise forme | Guruguru mawashi : retour de bâton en escalier | Guzumi : angle vide | Gyaku : inverse | Gyakukomi : points de compensation inversés | Gyakusente : sente inverse | Gyakuyose : sente inverse
Haba : largeur | Hachi no su : nid d'abeilles | Hai : coup rampant | Hai : coupe | Haichaku : coup perdant | Hama : prisonniers | Hamari : pétrin | Hamete : coup piège | Hana gomoku : cinq en croix | Hana rokumoku : six en fleur | Hanago : cinq en croix | Hanamikō : ko de la contemplation des fleurs | Hanaroku : six en fleur | Hanazuke : coup sur le nez | Handikyappu : handicap | Hane : hane | Hanedashi : sortie en hane | Hanegoroshi : hane tueur | Hanekaeshi : contre-hane | Hanekiri : hane et coupe | Hanekomi : hane dedans | Hanetsugi : hane et connexion | Hanezeki : vie mutuelle avec un hane | Hangan : demi-œil | Hankō : ko d'un demi-point | Hanmeijin : quasi-maitre | Hanmoku : demi-point | Hanmoku shōbu : partie à un demi-point | Hanpatsu : résistance | Hansoku : coup illégal | Harazuke : coup au ventre | Hasami : pince | Hasamikaeshi : contre-pince | Hasamitsuke : pince au contact | Hashiri : glissade | Haya-iki : vie rapide | Hayago : blitz | Hayashi ke : famille Hayashi | Hazama : œil de l'éléphant | Hazamatobi : saut en diagonale | Hazusu : laisser tomber | Hebo : faible | Hebogo : partie de petit niveau | Hebokosumi : diagonale patate | Heikōkei fuseki : fuseki parallèle | Hekomi : creux | Hen : bord | Henka : variante | Heso : heso | Hidari : gauche | Hidari shita sumi : coin en bas à gauche | Hidari uwa sumi : coin en haut à gauche | Hikaru no go : Hikaru no go | Hiki : recul | Hikiwake : partie nulle | Hikkurikaeshi : retournement de situation | Hikuchūgoku ryū : fuseki chinois bas | Hikui : bas | Hiraki : extension | Hirakizume : opposition et extension | Hiroi : large | Hōensha : Hoensha | Hojisha : tenant du titre | Hōkō : direction | Honinbō : Honinbo | Honinbō ke : famille Honinbo | Honkō : ko direct | Honsen : tournoi de sélection | Honte : coup approprié | Hōrikomi : lancé dedans | Hoshi : point étoile | Hoshishita : point sous les étoiles | Hosoigo : partie compliquée
Ichidaiji : catastrophe | Ichidanraku : position stable | Ichigan : un œil | Ichigōmasu : carré du charpentier | Igo : jeu de go | Igo hatsuyōron : Igo hatsuyoron | Igo no kakugen : proverbe de go | Igo no kisoku : règle du go | Igo no rūru : règle du go | Igodendō : temple de la renommée du go | Igokubon : igokubon | Igoyōgo : vocabulaire du go | Ijime : harcèlement | Iki : vivant | Ikken : une intersection | Ikkenbasami : pince d'une intersection | Ikkenbiraki : extention d'une intersection | Ikkengakari : approche de coin d'une intersection | Ikkenjimari : verrou d'une intersection | Ikkentakabasami : pince haute d'une intersection | Ikkentakagakari : approche haute de coin d'une intersection | Ikkentakajimari : verrou haut d'une intersection | Ikkentobi : saut d'une intersection | Ikkyoku : une partie | Ikkyū : 1er kyu | Imosuji : coup patate | Inchikite : coup piège | Inoue ke : famille Inoue | Insei : insei | Inu no kao : nez du chien | Ippoji : grand territoire unique | Ipponmichi : séquence forcée | Ishi : pierre | Ishi no shita : sous les pierres | Ishitori geemu : jeu de la capture | Isseki nichō : d'une pierre deux coups | Itago : cinq en pâté | Itaroku : six en rectangle | Ittemake : course perdue d'une intersection | Itteyosekō : ko à un coup d'approche
Jakuten : faiblesse | Ji : territoire | Jiai : équilibre territorial | Jibun ni atari : auto-atari | Jidorigo : partie sans combat | Jigo : score nul | Jikan tsunagi : coup gagne-temps | Jikankire : au temps | Jimari : verrou | Jingasa : chapeau du fermier | Jingasa nakade : quatre en té | Jisatsu : suicide | Jissen : la partie | Jitsuri : profit | Jiyūokigo : partie à handicap libre | Joban : début de partie | Jōhen : bord supérieur | Jōkyō : situation | Jōkyū : niveau avancé | Jōseki : joseki | Jōsen : handicap toujours-noir | Jōzu : joueur fort | Jūbango : match en dix parties | Jūdan : Judan | Jūfuku : forme surconcentrée | Jūkyūroban : goban 19x19 | Junjunkesshō : quart de finale | Junkankō : ko circulaire | Junkesshō : demi-finale | Junmeijin : quasi-maitre | Junsente : presque sente | Jyakushu : pose
Kabe : mur | Kachi : victoire | Kado : coup à l'angle | Kadoban : partie décisive | Kahen : bord inférieur | Kaisen : tour | Kakae : coup capturant | Kakari  : approche de coin | Kake : coup pressant | Kakeme : faux œil | Kakemeiki : dragon à deux têtes | Kaketsugi : connexion en gueule de tigre | Kakuteiji : territoire sûr | Kakuyoku : ailes de grue | Kakuyoku no jin : formation en ailes de grue | Kakyū : niveau élémentaire | Kamae : structure | Kame no kō : dos de tortue | Kame no ko no shippotsuki : dos de tortue avec une queue | Kamezei : domination de la tortue | Kami no itte : coup divin | Kamitori : rognage | Kaname-ishi : pierres clé | Kanchaku : coup vague | Kankoku ki-in : Association de go coréene | Kannonbiraki : bras de la déesse | Kansai Ki-in : Kansai Ki-in | Kansō sen : analyse de la partie | Karai : d'épicier | Karami : double attaque | Karui : léger | Kasu-ishi : pierres sans intérêt | Katachi : forme | Katatsugi : connexion solide | Katatsuki : coup à l'épaule | Katsura : katsura | Katteyomi : lecture optimiste | Kaya : kaya | Kazoego : partie comptée | Kazueru : compter | Keima : saut de cheval | Keima no fundoshi : pagne du cavalier | Keima no tsukidashi : enfoncement d'un saut de cheval | Keimagakari : approche en saut de cheval | Keimagake : coup pressant en saut de cheval | Keimajimari : verrou en saut de cheval | Keimatsugi : connexion en saut de cheval | Keimawatari : connexion par dessous en saut de cheval | Keiseihandan : analyse de la situation | Keisotsuna te : coup irréfléchi | Kekka : résultat | Kenka komoku : points 3-4 opposés | Kenri : privilège | Kentō : analyse | Keshi : érosion | Kesshō : finale | Ketteisen : match décisif | Ki : go | Kiai : esprit combatif | Kibishii : sévère | Kidō : voie du go | Kifu : enregistrement de partie | Kikasare : soumission | Kikashi  : coup forçant | Kiki : coup forçant potentiel | Kimete : coup décisif | Kinjokō : menace de ko intrinsèque | Kiri : coupe | Kirichigae : coupe croisée | Kirichin : taxe par groupe | Kirikaeshi : contre-coupe | Kirikomi : coupe dedans | Kirin no kao : cou de girafe | Kirin no kubi : cou de girafe | Kiryoku : niveau | Kisei : Kisei | Kisen : tournoi de go | Kishi : joueur de go | Kitaishō : professionnel de go de l'empereur | Kizu : faiblesse |  : ko | Kō-utsushi : transfert de ko | Kōarasoi : bataille de ko | Kobayashi ryū  : fuseki de Kobayashi | Kobin : serrure sur le côté | Kōbō : attaque et défense | Kōdate : menace de ko | Kogeima : petit saut de cheval | Kogeimagakari : approche en petit saut de cheval | Kogeimajimari : verrou en petit saut de cheval | Kōkaishō : fin de ko | Kokushu : Kuksu | Komakai : serré | Komi : points de compensation | Komidashi : points de compensation donnés | Komoku : point 3-4 | Konekuto-ando-dai : connecte et meurt | Kono itte : le seul coup | Korigatachi : forme surconcentrée | Kōritsu : efficacité | Korosu : tuer | Kosumi : coup en diagonale | Kosumidashi : sortie en diagonale | Kosumitsuke : contact en diagonale | Kōten : intersection | Koyose : petit yose | Kōzai : menace de ko | Kozaru suberi : petite glissade du singe | Kuro : noir | Kuroban : trait à Noir | Kurohō : joueur noir | Kuruma no ato-oshi : poussée avec un train de retard | Kushigata : peigne | Kyoku : partie | Kyū : kyu | Kyūba : point urgent | Kyūroban : goban 9x9 | Kyūshikyoku : partie à neuf pierres de handicap | Kyūsho : point vital
Magari : coude | Magari sanmoku : trois courbé | Magari shimoku : quatre courbé | Mage : patte | Magusaba : jardin public | Make : défaite | Makuri : retroussement | Manego  : go symétrique | Mannenkō : ko de dix mille ans | Me : œil | Meari menashi : œil contre pas d'œil | Meijin : maitre | Meijin : Meijin | Mekurago : go unicolore | Menjō : diplôme | Miai : équivalent | Miai keisan : évaluation par addition | Migi : droite | Migi shita sumi : coin en bas à droite | Migi uwa sumi : coin en haut à droite | Mini chūgoku ryū : mini fuseki chinois | Misonji : coup trop vite joué | Mochikomi : pierres esseulées | Moku : point | Mokuhazushi : point 5-3 | Mokusan : comptage | Motare : diversion | Motare seme : attaque de diversion | Moyō : territoire potentiel | Mujōken : sans condition | Mujōken iki : vivant sans condition | Mujōken shini : mort sans condition | Mukai komoku : points 3-4 face à face | Mukō : fausse menace de ko | Muramasa no yōtō : sabre magique de Muramasa | Mushōbu : sans résultat | Myōshu : coup extraordinaire
Nadare : avalanche | Nakade : coup dedans | Nakaji : territoire central | Nakashimoku : handicap aux 7-7 | Narabi : doublette | Neko no kao : gueule du tigre | Nerai : but | Nidanbane : double hane | Nidankō : ko en cascade | Nigan : deux yeux | Nigiri : choix des couleurs | Nihon Ki-in : Nihon Ki-in | Niken : deux intersections | Nikenbasami : pince de deux intersections | Nikenbiraki : extension de deux intersections | Nikengakari : approche de coin de deux intersections | Nikenjimari : verrou de deux intersections | Nikentakabasami : pince haute de deux intersections | Nikentakagakari : approche haute de coin de deux intersections | Nikentakajimari : verrou haut de deux intersections | Nikentobi  : saut de deux intersections | Nirensei : constellation de deux étoiles | Niritsu sanseki : mur de deux, extension de trois | Niteyosekō : ko à deux coups d'approche | Nobi : prolongement | Nobikiri : prolongement finissant | Nōtaimu : manque de temps | Nozoki : coup d'œil par le trou de la serrure | Nuki : capture | Nurui : mou | Nyūmonsha : débutant
Ōba : gros point | Ōdokoro : grande place | Ōgeima : grand saut de cheval | Ōgeimagakari : approche basse de deux intersections | Ōgeimajimari : verrou en grand saut de cheval | Ōgeimakake : coup pressant en grand saut de cheval | Oiotoshi : ataris en série | Ōishi : dragon | Oki : placement | Oki-ishi : pierre de handicap | Okigo : partie de go à handicap | Okonomigo : partie de chateau de démonstration | Omoi : lourd | Ōmokuhazushi : point 6-3 | Ōmoyō : grand territoire potentiel | Ōnadare : grande avalanche | Ōnaka konaka : gros œil contre petit œil | Osae : blocage | Osamari : stabilisation | Oshi : poussée | Oshirogo : partie de chateau | Oshitsubushi : écrasement | Ōtakamoku : point 6-4 | Ōteai : Oteai | Owari : fin | Ōyose : gros yose | Ōza : Oza | Ōzaru suberi  : grande glissade du singe
Pairgo : pairgo | Pasu : passe | Pintsugi : connexion en bâton | Poka : gaffe | Ponnuki : prise en diamant | Purokishi : joueur de go professionnel
Ranka : jeu de go | Rappatsugi : connexion en trompette | Reisei : calme | Rengō : go en équipe | Rikisen : force de combat | Rokumoku nakade : six dedans | Rokushi hakkatsu : six meurent huit vivent | Ryō : double | Ryōatari : double atari | Ryōbane : deuxième hane | Ryōdo : territoire | Ryōgakari : double approche de coin | Ryōgote : double gote | Ryōjimari : deux verrous | Ryōkō : double ko | Ryōkōzeki : vie mutuelle par double ko | Ryōsente : double sente | Ryōsusoaki : jupe fendue des deux côtés | Ryōuttegaeshi : double retour de bâton | Ryōyoku : double aile
Sabaki : forme légère | Sagari : descente | Sahen : bord gauche | Saigo : partie jusqu'au bout | Sakaregatachi : transpersement | Sanbagarasu : trois corbeaux | Sangen : trois intersections | Sangenbasami : pince de trois intersections | Sangenbiraki : extension de trois intersections | Sangentakabasami : pince haute de trois intersections | Sangentobi  : saut de trois intersections | Sankō : triple ko | Sankōjunkan : triple ko circulaire | Sanmoku nakade : trois dedans | Sanmoku no mannaka : au milieu des trois pierres | Sanrensei : constellation de trois étoiles | Sansan : point 3-3 | Saru suberi : glissade du singe | Sashikomi : enchâssement | Sayūdōkei : forme symétrique | Seichi : réarrangement final | Seikai : réponse correcte | Seimoku : handicap de neuf pierres | Seiryoku : force | Seki : vie mutuelle | Sekikuzure : fin de vie mutuelle | Sekito shibori : pagode | Seme : attaque | Semeai  : course aux libertés | Semedori : capture forcée | Sen : handicap d'une pierre | Sen : tournoi | Senaisen : handicap noir-blanc-noir | Sennisen : handicap 1-2-1 | Sensei : professeur | Sente : gardant l'initiative | Sente no gote : faux sente | Setsudan : coupe | Shi wa hane ni ari : le hane apporte la mort | Shibori : essorage | Shichō : escalier | Shichō-atari : briseur d'escalier | Shidōgo : partie pédagogique | Shihonbashira : handicap de quatre pierres | Shikatsu : vie et mort | Shikatsumondai : problème de vie et mort | Shimari : verrou | Shimetsuke  : serrage | Shinfuseki : nouveau fuseki | Shini : mort | Shini-ishi : pierre morte | Shinigatachi : forme morte | Shinogi : sauvetage | Shinte : nouveau coup | Shippai : mauvaise réponse | Shippo : queue | Shirinuke : coup de pied dans le derrière | Shiro : blanc | Shiroban : trait à Blanc | Shirohō : joueur blanc | Shitatsuke : contact par dessous | Shobute : va-tout | Shōchaku : coup gagnant | Shodan : 1er dan | Shokyū : niveau débutant | Shūban : fin de partie | Shudan : go | Shūgo : cinq pierres en pâté | Shūkyoku : fin de la partie | Shūroku : six pierres en pâté | Shūsaku kosumi : coup en diagonale de Shusaku | Shūsaku ryū : fuseki de Shusaku | Shūshi : quatre pierres en carré | Shūshi nakade : quatre en carré | Sōba : possibilité | Sobakō : menace de ko intrinsèque | Sōfu : enregistrement d'une partie complète | Sōgo : match pour régler les conflits | Soi : poussée dessous | Sonkō : menace de ko avec perte | Sotodame : liberté extérieure | Suberi : glissade | Sumi : coin | Sumi no itaroku : six en rectangle dans le coin | Sumi no magari shimoku : quatre courbé dans le coin | Sunjan go : sunjang baduk | Sūpākō : superko | Susoaki : jupe fendue | Susobarai : jambe tendue | Susogakari : approche sous-marine | Sute-ishi : pierre de sacrifice
Tachi : mise debout | Tagaisen : partie à égalité | Taikyoku : partie | Taikyokudokei : pendule | Taiseki : dragon | Taisha : grande diagonale | Taitoru : titre | Taitoru horudā : tenant du titre | Taka : haut | Takachūgoku ryū : fuseki chinois haut | Takajimari : verrou haut de coin | Takamoku : point 5-4 | Takefu : nœud de bambou | Tan : simplement | Tane-ishi : pierres clé | Tanuki no hara tsuzumi : le chien viverrin tambourine son ventre | Tasuki fuseki : fuseki croisé | Tataki : hane à la tête de deux pierres | Te : coup | Te-ire : coup de finition dedans | Teai : conditions de jeu | Tebyōshi : coup irréfléchi | Tedomari : dernier gros coup | Tejun : séquence | Temodori : coup de réparation | Tengen : point du ciel | Tengen : Tengen | Tenkakikazu : ko pour la partie | Tenkakō : ko pour la partie | Tennōzan : point névralgique | Tenuki : coup ailleurs | Tesuji  : coup remarquable | Tetchū : coup béton | Tewari : analyse par inversion de coups | Tobi : saut | Tobidashi : sortie en saut | Tobikomi : saut invasif | Tobimagari : saut tournant | Tobisagari : saut descendant | Tobitsuke : saut au contact | Tōchika : casemate | Tokkurikei : forme en bouteille de sake | Tōnamento : tournoi | Tonton : ataris en série | Torazu gomoku : cinq points sans prendre | Torazu sanmoku : trois points sans prendre | Tori : capture | Tōryō : abandon | Tsubure : effondrement | Tsugi : connexion | Tsuke : coup au contact | Tsuke-osae : contact bloquant | Tsukegiri : contact et coupe | Tsukehiki : contact et recul | Tsukekaeshi : contre-contact | Tsukekoshi : contact par-dessus | Tsukenobi : contact et prolongement | Tsuki to suppon : le jour et la nuit | Tsuki-atari : coup de tête | Tsukidashi : enfoncement | Tsukurigo : partie comptée | Tsume : opposition | Tsumebiraki : extension et opposition | Tsumego : problème de go | Tsurai : pénible | Tsuru no sugomori : nid de grue | Tsuyoi : fort | Tsuyoi ishi : groupe fort | Tsuyoi te : coup fort
Uchiage : capture forcée | Uchidame : liberté commune | Uchikake : ajournement | Uchikaki : éborgnage | Uchikomi : invasion | Uchisugi : coup abusif | Uchū ryū : style cosmique | Uetsuke : contact par dessus | Uhen : bord droit | Uki-ishi : pierres flottantes | Uma no kao : tête de cheval | Umebachi : cinq pierres en croix | Usote : coup bidon | Usui : fragile | Uttegaeshi : retour de bâton
Wakare : séparé | Warikomi : intercalage | Wariuchi : fractionnement | Waruikatachi : mauvaise forme | Watari : connexion par dessous
Yakimochi : jalousie | Yasui ke : famille Yasui | Yoikatachi : bonne forme | Yokozuke : contact latéral | Yongen : quatre intersections | Yongenbiraki : extension de quatre intersections | Yonkō : quadruple ko | Yonmoku nakade : quatre dedans | Yonrensei : constellation de quatre étoiles | Yoritsuki : harcèlement | Yose : fin de partie | Yosekō : ko avec coups d'approche | Yosen : préliminaires | Yosōte : séquence proposée | Yōsumi : test | Yōten : point clé | Yōtō : sabre magique | Yowai : faible | Yowai ishi : groupe faible | Yowai te : coup faible | Yubi-un : doigt de la chance | Yurui : vague | Yurumishichō : escalier à deux libertés | Yūsei : avance
Zarugo : go singeant | Zenfu : figure précédente | Zettaikō : menace de ko absolue | Zettaisente : sente absolu | Zokushu : coup vulgaire | Zokusuji : coup vulgaire | Zu : diagramme
A B C D E F G H I J K M N O P R S T U W Y Z