bannière

Cours de go - Jeu à handicap

Principe du jeu à handicap

Un des plus grand charme du go réside dans la possibilité d'égaliser les chances entre deux joueurs de forces différentes, grâce à un système de handicap, sans que cela dénature le jeu pour autant. Plus de la moitié des parties de go sont jouées avec handicap.

Le joueur le plus faible prend les pierres noires (ce qui est déjà un avantage) et son premier coup coup consiste alors à placer sur la grille de 2 à 9 pierres sur certains points particuliers (indiqués sur les diagrammes). C'est alors Blanc qui joue le premier coup réel de la partie.

Sur la grille classique (19x19), on peut aller jusqu'a 9 pierres de handicap. Sur la grille réduite (13x13), on va en général jusqu'à 5 pierres de handicap. Sur la petite grille (9x9), il est difficile de dépasser 4 pierres de handicap.

Bien sûr, si vos partenaires habituels ont débuté en même temps que vous, il y a peu de chance d'avoir à utiliser un tel handicap ! Cependant, chacun progresse à son rythme et, plutôt que de perdre toutes ses parties, ce qui est bien décourageant, il peut être préférable de jouer avec handicap.

Dans les clubs de go, les meilleurs joueurs sont "classés", ce qui permet de connaître le handicap à utiliser lors des partie avec d'autres joueurs classés, aussi bien dans les rencontres en club qu'à l'occasion de tournois.

Points de handicap usuels

Voici les points de handicap usuels selon la taille de la grille :